bandeauUL

Actualités :

3 novembre 2017

NOUVELLE PARUTION!

Le Nord québécois
sous la direction de Martin Simard, Étienne Rivard et Laurie Guimond ...

31 octobre 2017

EN PRÉPARATION 2017

Recherches partenariale
sous la direction de Jean-Marc Fontan, Marguerite Soulières et Paul Sabourin Revues savante ...

Toutes les nouvelles »

Normes d'édition

 

La revue Recherches sociographiques n'accepte que les documents exclusifs et inédits (article, note critique, note de recherche, compte rendu). Cela signifie... 
a) qu'il s'agit d'un travail non publié qui n'est pas en évaluation dans une autre revue ; 
b) qu'on attend d'avoir reçu une réponse de notre part avant de proposer son texte ailleurs ; 
c) que le copyright appartient à Recherches sociographiques.

Les textes doivent être dactylographiés à interligne double , sur des feuilles blanches de 21,5 sur 28 cm. Paginer et laisser une marge d'au moins trois centimètres de chaque côté, en haut et en bas de la page. Également, veuillez nous faire parvenir votre texte version Word par courrier électronique à rechsoc@soc.ulaval.ca.

Indiquer, sur une page à part, le nom, l'adresse complète, le numéro de téléphone ainsi que le courriel de chacun des signataires. Inscrire le titre de l'article ou de la note critique, en majuscules, en tête de la page 1.

La longueur des articles se situera 
entre 20 et 30 pages soit au plus de 60 000 caractères ; celle des comptes rendus, entre 4 et 6 pages, soit entre 700 et 800 mots.

Quant aux genres, on peut suivre l'usage traditionnel ou employer le masculin et le féminin en s'inspirant de Pour un genre à part entière : guide pour la rédaction de textes non sexistes (Québec, Publications du Québec, 1988).

Les tableaux et les graphiques sont sur des feuilles distinctes, par ordre numérique, titrés, et leurs sources, bien identifiées. On en limitera le nombre, ne conservant que ceux jugés essentiels à la compréhension du texte, question de coût. On utilisera le Système international d'unités (SI). 

Pour un sigle ou un acronyme, veuillez en indiquer le sens complet, la première fois. Par exemple, Université Laval (UL), Université du Québec à Montréal (UQAM). Par la suite, le sigle ou l'acronyme (sans points) peut suffire.

Prière de porter une attention particulière à l'exactitude des citations et des références bibliographiques. Les citations en d'autres langues doivent être traduites en français et précédées du mot « traduction » entre crochets.

Un document publié électroniquement doit indiquer clairement la source précise sur internet ainsi que la date de consultation du site où il se trouve. Les articles publiés dans une revue électronique doivent aussi donner l’adresse de la revue en plus des renseignements habituels (auteur, titre, etc.). Voir l’exemple encadré.

Les notes de bas de page, brèves de préférence et en nombre limité, seront à interligne double. Pour labibliographie se référer aux exemples.

CALDWELL, Gary et Simon LANGLOIS
1986               « Les cégeps vingt ans après », Recherches sociographiques, XXVII, 3 : 355-364.

GAUTHIER, Anne
1988               « État-mari, État-papa, les politiques sociales et le travail domestique », dans : Louise VANDELAC (dir.), Du travail et de l'amour, Montréal, St-Martin, p. 257-311.

LEMIEUX, Denise
1994 « La violence conjugale », dans : Fernand DUMONT, Simon LANGLOIS, Yves MARTIN (dir.), Traité des problèmes sociaux, Québec, Institut québécois de recherche sur la culture, p. 337-361. 


Dans le cas de documents d'organisme (ministériel, parlementaire, 
indépendant, etc.), le sigle ou l'acronyme (sans points) identifie l'auteur.

Conseil économique du Canada (CÉC)
1970                 Les diverses formes de la croissance, Ottawa, Imprimeur de la Reine. (« Exposé annuel », 7.).

OCDE (Organisation de coopération et de développement économique)
1981                 Statistiques de l'enseignement dans les pays de l'O.C.D.E., Paris, Organisation de coopération et de développement économique.

VILLENEUVE, Nathalie
1970                  Les diverses formes de la croissance, Ottawa, Imprimeur de la Reine. (« Exposé annuel », 7.). 

OCDE (Organisation de coopération et de développement économique)
2003                  « Myles, unilingue anglophone – Une pelure de banane surprise pour la candidate défusionniste », Cité Nouvelles, Montréal, 5 octobre. [http://www.westisland.ca], consulté le 7 octobre 2003.

Dans les notes ou le corps du texte, on ne fait référence qu'au nom des auteures et auteurs cités, à la date de publication si la même personne compte plus d'un titre à la bibliographie(a, b, c..., si même année) et, s'il y a lieu, à la ou aux pages. Exemple : (MOREUX, 1982, p. 17) ou (CALDWELL et LANGLOIS, 1986a, p. 395-399). IMPORTANT : Mettre le nom en petites majuscules.

Pour un article, une note de recherche ou une note critique, fournir un résumé d'environ 
100 mots . Notices biographiques (maximum 6 lignes : situation institutionnelle actuelle, quelques repères de carrière, dernière publication).

Les comptes rendus ne sont pas soumis à l’évaluation. Une fois publiés, les auteurs dont l’ouvrage est recensé ont un droit de réplique. L’auteur de la recension dispose alors également d’un droit de réplique et les deux textes paraissent dans le même numéro.

Les articles seront publiés en français. Toutefois les articles peuvent être soumis en anglais pour fins d'évaluation. S'ils sont acceptés, l'auteur est responsable de la traduction en français, et la revue de la révision linguistique.

Recherches sociographiques est indexée dans plusieurs répertoires bibliographiques (Bulletin signalétique 521. Sociologie, Point de repère, Historical Abstracts, Language and Language Behavior Abstracts, Public Affairs Information Service, RADAR, Sociological Abstracts), dans plusieurs banques de données bibliographiques (America : History and Life, Historical Abstracts, International Bibliography of Periodical Litterature, International Bibliography of the Social Sciences, Linguistic and Language Behavior Abstracts, Sociological Abstracts, INIST) et à l'Institut de l'informatique scientifique et technique. 



Recherches sociographiques

Département de sociologie
Pavillon Charles-De Koninck , bureau 3465
1030, avenue des Sciences Humaines
Université Laval
Québec (Québec)
Canada G1V 0A6

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2010-2011 Université Laval