Événements

Soutenance de thèse de Davod Ahmadi

"Canadian Family Meals: A Comparative Study of Anglophones and Francophones in Canada"

Résumé

Le paradoxe français est un terme épidémiologique qui est défini par une faible fréquence de maladies cardiovasculaires malgré une consommation élevée en matières grasses et en calories. Cela peut être attribué d’une part à une prise d’alcool légère à modérée, et d’autre part à de bonnes pratiques d’habitudes alimentaires. Ces pratiques se caractérisent par un mode de vie sain : une alimentation riche en fruits et légumes, une activité physique régulière, des repas familiaux. Au Canada, plus de sept millions de personnes parlent le français. L’objectif de cette étude est d’examiner ces habitudes alimentaires au Canada au niveau de deux types de population : l’une anglophone et l’autre francophone. En particulier, nous étudions les caractéristiques liées aux repas pris en famille et leurs liens avec divers aspects de la santé. Une attention privilégiée sera accordée à l’étude des différences culturelles entre les anglophones et les francophones au Canada.

Date et heure
Mardi 7 juin 2016 à 14 h

Lieu
Pavillon Charles-De Koninck - local 3470