Nouvelles

Vient de paraître

12 février 2015

Imaginaire de l’espace dans le cinéma québécois
Écrit par Andrée Fortin (professeure retraitée du Département de sociologie)
Publié aux Presses de l’Université Laval, dans la collection Monde culturel

La façon de concevoir l’espace et les déplacements ne se révèle pas uniquement en scrutant des plans et des cartes: cela exige de saisir l’imaginaire sous-jacent, la représentation de ce qu’est et devrait être la ville, la banlieue ou la campagne, les identités spatiales et l’appropriation de l’espace, dans leur dimension de mémoire et de projet. Les œuvres de création et en particulier le cinéma de fiction présentent un imaginaire, une vision de l’espace habité et habitable. L’imaginaire de l’espace dans le cinéma québécois est ici exploré dans un itinéraire partant des espaces habités (la ville, la banlieue et la campagne), pour aboutir aux espaces identitaires en passant par les espaces de déplacement et de circulation, la place publique et l’espace public.